Pyrrhocoris apterus, gendarme, suisse, soldat …

Et vous, comment appelez-vous le Pyrrhocoris apterus ?

Comment appelez-vous familièrement le Pyrrhocoris apterus ?

Son nom scientifique est Pyrrhocoris apterus (signifiant en grec feu et punaise). Mais vous, comment l’appelez-vous familièrement ? « Gendarme », ou peut-être « suisse » ou « soldat », parce que ses couleurs rouge et noir rappellent celles des uniformes de gendarmes et gardes d’autrefois, ou encore « punaise rouge », « punaise au corps de feu », « cherche-midi », ou « diable » parce que cette punaise recherche constamment une bonne exposition au soleil.

Quoi qu’il en soit, voici un joli texte qui circule sur Facebook et qu’on a envie de partager avec vous :

« Salut, je suis la punaise de feu.

Je suis une punaise de feu, communément appelé un gendarme … Non, pas de coccinelle.
Je ne suis pas toxique ni pour l’homme, ni pour les animaux.
On ne devrait pas me manger quand même, je suis très dur et je n’ai pas de goût.
Je ne mange pas non plus de feuilles ou d’autres plantes et potager. Je laisse ton jardin comme il est.
Je mange des restes de fleurs de mortes ou des insectes morts. Donc des déchets.
C’est pour ça que tu me trouves souvent dans les coins, où la poussière et le reste de la fleur sont emportés par le vent.
Je n’aime pas les autres insectes et, par conséquent j’ai une odeur un peu forte. Les humains ne peuvent la sentir que s’ils sont près de moi à 2 cm. Les chats et les chiens ne me mangent pas non plus.
Si tu aimes les barbecues sans moustiques, laisse-moi vivre près de chez toi. Là où je suis, il n’y a pas de moustique.
J’avoue que je me déplace toujours avec beaucoup d’amis et de famille… Mais si ça ne te dérange pas, laisse-nous tranquille.
Tu veux m’éloigner de ton appartement ou de ta maison de vacances ? Mets-moi ailleurs, à proximité d’une pile de bois. C’est là que je me sens bien…mais s’il te plait ne me tue pas !! »

Et si vous voulez en savoir plus sur cet insecte inoffensif, voici quelques liens